VENTE ARTS DECORATIFS DU XXème

BRONZE "LE GRAND CERF" DE POMPON (1855-1933) FONTE D'EDITION POSTHUME DE C. VALSUANI ( V. 1950/60)
Bronze à patine noire. Signé sur la terrasse "POMPON" et cachet "CIRE PERDUE C.VALSUANI" .
Fonte posthume années 50/60.
H : 60 ; L : 40 ; P : 19 cm

Provenance : Collection privée par descendance

François Pompon, né le 9 mai 1855 à Saulieu (Côte-d'Or) et mort le 6 mai 1933 à Paris, est un sculpteur français. Il est connu pour ses sculptures animalières dont le style se caractérise par une simplification des formes et des surfaces polies.
Pompon débute au Salon de peinture et de sculpture de 1879 et, en 1880, travaille comme ornemaniste sur le chantier de reconstruction de l'hôtel de ville de Paris.
En 1890, François Pompon entre dans l'atelier d'Auguste Rodin (1840-1917), où il travaille comme praticien au dépôt des marbres, rue de l'Université. Il y dirige l'atelier dès 1893, transmettant les comptes, payant les marbres et supervisant le travail.
C'est en 1905, qu' il prend définitivement le parti de simplifier la forme de ses sculptures. Il polit les surfaces et supprime les détails. Il envoie l’Ours blanc au Salon d'automne de 1922 où son œuvre tranche par son modernisme sur l'esthétique de la sculpture réaliste héritée du XIXe siècle. Cette œuvre lui vaut une célébrité tardive.

Les œuvres de Pompon sont éditées par la Fonderie Hébrard jusqu'en 1922. Puis Pompon suit son chef d'atelier Claude Valsuani à qui il confie ses modèles lorsque celui-ci reprend la fonderie de son père au no 74 rue des Plantes dans le 14e arrondissement de Paris.