ENSEMBLE DE DEUX BERGERES LOUIS XVI En bois…

Lot 277
8 000 - 10 000 €UROS
Résultat: 9 375 €UROS

ENSEMBLE DE DEUX BERGERES LOUIS XVI En bois…

ENSEMBLE DE DEUX BERGERES LOUIS XVI
En bois patiné à dossier demi lune
Modèle de Sené
Restauration d'usage et d'entretien
Epoque XVIIIe siècle
H : 94 ; L : 69 ; P : 74 cm

Jean-Baptiste-Claude Sené (24 octobre 1748—10 février 1803) est un menuisier en sièges (chaise, chauffeuse, cabriolet, fauteuil, bergère, canapé, lit de repos) parisien.
Comme la plupart des menuisiers en sièges du XVIIIe siècle, Jean-Baptiste-Claude Sené est issu d'une famille appartenant depuis longtemps à la corporation : son grand-père Jean, son père Claude I (1724-1792) et son frère Claude II (maître en 1769), ont exercé la même profession. Jean-Baptiste naît à Paris en 1748 et acquiert très jeune, la maîtrise, le 10 mai 1769. Six mois plus tard, il s'établit dans le quartier des menuisiers et sculpteurs sur bois, à l'enseigne du « Gros Chapelet », rue de Cléry à Paris. En 1784, sa réputation est telle qu'il compte avec Georges Jacob,Boulard et François II Foliot parmi les fournisseurs réguliers du Garde-Meuble. Il réalise quelques-uns des plus somptueux mobiliers en sièges destinés aux résidences royales. En 1789, il livra par exemple, sous la direction de l'architecte Jean-Jacques Huvé, l'ensemble du mobilier du château de Montreuil offert par Louis XVI à Madame Élisabeth, concevant notamment des chaises voyeuses particulièrement raffinées pour le salon turc.
Lit en niche (1787), Museum of Fine Arts, Boston
Chaise voyeuse (1787), Museum of Fine Arts, Boston
Écran à feu (1787), Museum of Fine Arts, Boston

Son fils Jean-Baptiste Sené lui succéda.

On peut voir des sièges de Sené au château de Versailles, Musée du Louvre, au Musée Nissim-de-Camondo, au château de Blois, au château de Morlanne, au Musée d'Évreux (un fauteuil), au Metropolitan Museum of Art de New York, au Museum of Fine Arts de Boston.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue