LA SAGESSE SOUTENANT LA LIBERTE Bronze signé…

Lot 278
7 800 - 8 000 €UROS

LA SAGESSE SOUTENANT LA LIBERTE Bronze signé…

LA SAGESSE SOUTENANT LA LIBERTE

Bronze signé d'Aimé Jules Dalou (1838-1902) de 1889

Fondeur A.A Hebrare, cire perdue

H : 62; L : 25 ; P : 22 cm



JULES DALOU (1838-1902) est un des principaux sculpteurs du XIX°s

Remarqué très jeune par CARPEAUX qu’il considèrera toujours comme son père

spirituel , DALOU s’est formé dès l’âge de 14 ans à la Petite Ecole puis à l’Ecole des

Beaux-arts (ateliers de DURET et ABEL DE PUJOL) qu’il quitte en 1865, après 3

échecs au concours pour le Prix de Rome.

Obligé de gagner sa vie, il travaille alors pour un empailleur, des bronziers, des

orfèvres tout en collaborant au décor sculpté de plusieurs hôtels particuliers dont le

célèbre hôtel de la Païva

Il est reconnu officiellement au Salon de 1870, avec une œuvre d’un genre nouveau :

une figure de Brodeuse contemporaine, grandeur nature et traitée dans un style

réaliste.

Pendant la guerre. DALOU, fervent républicain, prend part à la Commune, ce qui lui

vaut d’être exilé en Angleterre avec sa famille, une fois la paix revenue.

A Londres, il continue à créer, & expose régulièrement à la Royal Academy où il

connaît de nombreux succès avec, des études de paysannes (Boulonnaises), des sujets

intimistes, de femmes lisant, cousant, ou allaitant..& des portraits

Après l’amnistie de 1879, DALOU rentre en France et prend part au concours pour un

Monument à la République . Il ne remporte pas le concours mais le conseil municipal

le charge d’exécuter le monument en bronze, pour la Place de la Nation, où il est

inauguré 20 ans plus tard, en 1899.

Chef de fil du courant réaliste en sculpture, Dalou a reçu de nombreuses commandes

importantes:

• Statue de Lavoisier (Grd Amphithéâtre de la Sorbonne)

• Monument à Gambetta (Bordeaux)

• Tombe d’Auguste Blanqui (PL)

• Tombe de Victor Noir (PL)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue